Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer

Ensemble pour vous faire grandir

1,38 Md€ de soutien aux entreprises et 134,5 M€ du plan de relance pour les Drômois

Depuis le déploiement du plan de soutien aux entreprises par le gouvernement en mars 2020, 1,38 Md€, en cumulé, a été accordé aux entreprises drômoises dont 865 M€ de prêts garantis par l’État. Du côté du plan de relance lancé en septembre 2020, 134,5 M€ ont été déployés ou sont confirmés pour soutenir des projets locaux sur les plans de l’écologie, la compétitivité et la cohésion du territoire.
  • #FINANCES
  • Plan de relance
    Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
    Partagez par Email
    Jeudi 11 mars 2021

    Mesures de soutien aux entreprises

    Le fond de solidarité a permis d’aider 17 261 entreprises drômoises pour un montant cumulé de 127,2 M€. L’hébergement et la restauration sont les secteurs les plus touchés par la crise sanitaire et les plus accompagnés : 1 920 entreprises se sont réparti 40 M€, soit un montant moyen de 20 000 € par entreprise. Un peu moins de 3 000 commerces drômois se sont vus alloués près de 20 M€.

     

    Les « mesures de bienveillances » ont permis à 568 entreprises de bénéficier de délais de paiements ou de reports d’échéances, hors TVA et impôt à la source, pour les impôts directs comme l’impôt sur les sociétés. Les services des finances publiques sont à l’écoute des demandes de modulation des entreprises dans une mauvaise passe.

    Le chômage partiel a permis d’indemniser 16,8 millions d’heures sur les 64 millions demandées depuis le 17 mars 2020. La Direccte a financé, en cumul, 163,4 M€ d’activité de chômage partiel, dont 52 % lors du premier confinement de mars à mai 2020. Depuis, les demandes baissent significativement, sauf pour les secteurs de l’hôtellerie et de la restauration.

     

    Les 865 M€ de prêts garantis par l’Etat en Drôme ont principalement soutenu trois secteurs en difficulté : le commerce, l’industrie manufacturière et la construction.

     

    Plan de relance

    Trois grands domaines ont été soutenu en Drôme par le plan de relance national : l’écologie (41,9 M€), la compétitivité (88,8 M€) et la cohésion (3,8 M€). 

     

    Les aides dans le cadre de la rénovation énergétique des bâtiments ont bénéficié au site de la Préfecture à Valence, de l’Afpa de Romans-sur-Isère ou encore de commissariats à Valence et Montélimar. Les travaux engagés sur ces sites bénéficient directement aux entreprises locales. Idem pour les aides à la rénovation des logements pour 2 797 ménages et 16,8 M€ injectés dans l’économie, dont 7,2 M€ au titre de Ma prime rénov’. 

     

    Le volet compétitivité des entreprises a entrainé une baisse de 84,4 M€ des impôts de production comme la taxe foncière, la cotisation sur la valeur ajoutée ou encore la CFE. 6 600 entreprises drômoises ont bénéficié de ces avantages compétitivité. Surtout, quatre entreprises (Haupt Pharma, PMD Vallon, Precidelta et Corima Technologies) ont été lauréates d’appels à projets sectoriels et ont reçu un montant total de subventions de 2,9 M€ pour réaliser 9,7 M€ d’investissements.